adinsiemelink

04/01/13

✿ Alfred STEVENS (1823-1906) ✿

'Quante parole, parole
poemi di carta
del verbo amare
hanno stonato
nelle vulve
bocche del mare...'

~ Catherine La Rose©2011 ~
tratto da "A 3 passi"
Alfred Stevens (1823-1906) était un peintre belge.
Il est formé par François-Joseph Navez, un disciple de Jacques-Louis David.
Pendant un temps, ses thèmes historiques et son goût pour le kitsch oriental en font un peintre académique.
À partir de 1860, il change de sujet et il connaît un énorme succès grâce à ses tableaux de jeunes femmes habillées à la dernière mode posant dans des intérieurs élégants : ses scènes d'intérieur bourgeois le rapprochent de Henri Gervex. Il est surnommé le "Gerard Terborch" français, pour son talent à rendre les détails et les étoffes somptueuses.
Il fait un triomphe à l'Exposition universelle de Paris de 1867 où il reçoit la Légion d'honneur. C'est un ami intime de Manet, à qui il présente le marchand de tableaux Paul Durand-Ruel, et de son cercle de relations : Degas, Morisot et Baudelaire.
Il influence James Whistler avec il partage un enthousiasme pour les estampes japonaises.
Vers la fin de sa vie, son style n’est pas sans similitude avec celui de son contemporain John Singer Sargent.

3 commenti:

  1. antoni cristiano7 novembre 2012 18:59

    opere mozzafiato verso le quali bisogna solo deporre i pennelli senza alcuna esitazione

    RispondiElimina

Popular Posts